DSC_0817

Une fois n’est pas coutume ; par un dimanche ensoleillé d’automne, nous avons délaissé le Parc du Mont Tremblant – où nous avions nos habitudes ces dernières semaines – pour faire un tour du côté de Magog, au Parc du Mont Orford, admirer les jolies couleurs de l’été indien. L’émerveillement commencera d’ailleurs dès le trajet en bus, où, le nez collé derrière la vitre, on ne pourra s’empêcher de s’extasier à la vue du mélange parfait entre le rouge et le orange flamboyants, le jaune un peu timide et le vert encore présent des forêts à perte de vue qui bordent les routes.

DSC_0897

DSC_0861

DSC_0840

DSC_0851

La balade sur les chemins de randonnée, qui deviennent des pistes de ski une fois l’hiver bien installé, ne fera qu’accentuer ce sentiment, & tant pis si l’on met plus de temps à grimper jusqu’au sommet du Mont Orford, Cléa, Annabelle et moi ressentons le besoin viscéral de nous arrêter tous les deux cents mètres pour prendre des photographies, pour immortaliser la flambée des couleurs qui égaie le paysage sous un magnifique ciel bleu. Et on respire à plein poumons l’air frais et pur des montagnes, rythmant notre marche de discussions entre filles.

DSC_0848

DSC_0863

DSC_0869

DSC_0860

DSC_0879

Après un petit tour sur les différents belvédères à huit cent cinquante-trois mètres d’altitude, on finira par rejoindre les deux garçons, Flavien & Adrien, se trouver un endroit au soleil à l’abris du vent pour faire une pause et sortir nos repas de nos sacs à dos. On entamera ensuite la descente jusqu’aux pieds des télésièges, nous posant sur la grande terrasse quelques minutes avant de reprendre le bus pour Montréal, mettant ainsi fin à un week-end aux jolies couleurs de l’été indien, admirant la vue depuis le Pont Champlain.

DSC_0881

DSC_0826

DSC_0895

DSC_0891

42